Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/lang.php on line 32 Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/acces.php on line 38 Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/acces.php on line 39 Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/acces.php on line 40 Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/flock.php on line 60 Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres.php on line 560 Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres.php on line 561 Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres.php on line 609 Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres.php on line 619 Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/texte.php on line 1419 Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/texte.php on line 1419 SGEN-CFDT de l’Académie de Créteil : Postes du premier degré : comité académique
Logo

Syndicat général de l'Éducation nationale


SGEN-CFDT de l’Académie de Créteil

  • Accueil
  • > Comités Techniques
  • 23 juin 2012

    Postes du premier degré : comité académique


    Suite à l’annonce ministérielle de réinjecter 1000 postes dans le premier degré dans le pays, le recteur de Créteil a réuni le Comité technique académique pour présenter la répartition qu’il a choisie pour la répartition des 80 postes attribués à notre académie.

    Ci-dessous notre déclaration et la répartition des postes.

    Déclaration du Sgen-CFDT

    Depuis plusieurs années maintenant, le service public a fait l’objet de graves atteintes, tout particulièrement dans notre champ professionnel : la suppression massive de postes d’enseignants a grevé le service public de l’Éducation nationale et les conditions faites aux stagiaires ont rendu l’entrée dans le métier extrêmement difficile alors que l’on peine à recruter les futurs enseignants. La prochaine rentrée ne pourra se faire dans de bonnes conditions. C’est dans ce contexte que nous avons appris la mesure ministérielle du nouveau gouvernement, de réinjecter mille postes dans le premier degré.

    Le nombre de postes qui vont être accordés à l’académie de Créteil, ne sera pas de nature à changer profondément le paysage du premier degré où tout est à refaire puisque, tant dans la classe que hors la classe les moyens ont été supprimés comme les RASED ce qui entrave la prévention de la difficulté scolaire et de fait la réduction des inégalités. Il est effectivement impossible pour un gouvernement de rendre au pied levé les postes qui ont, si méthodiquement et si longtemps été supprimés par l’ancien gouvernement. Cette mesure est donc, selon nous, symbolique. Nous espérons qu’elle est l’amorce d’un dialogue retrouvé entre l’école et le gouvernement.

    Nous souhaitons donc que ces postes soient réinjectés dans les départements selon des critères clairs, simples, objectifs qui tiennent compte des éléments suivants : évolution démographique et taux d’encadrement, remplacement, ruralité, accueil des moins de trois ans. C’est le croisement de ces critères qui nous semble pouvoir permettre de répartir les postes équitablement.

    Formation des stagiaires du premier degré

    Nous avons redemandé une information sur les conditions de formation des stagiaires du premier degré dans les trois départements. Aucune information n’a été délivrée si ce n’est qu’il y aurait moins de disparités entre les trois départements.
    Étonnamment, aucune autre organisation syndicale n’a l’air de s’inquiéter de la question de l’équité de traitement des stagiaires du premier degré sur le territoire de l’académie.
    Pour nous c’est essentiel et nous continuerons à faire avancer cette question.

    Répartition décidée par le recteur

    Les 80 postes sont ainsi répartis :

    - 77 : + 44 postes
    - 93 : + 23 postes
    - 94 : + 13 postes

    Les critères rectoraux ont été les suivants :
    - prévisions de rentrée
    - P/E
    - difficulté sociale et ruralité

    Le document rectoral est en ligne ci-dessous.



     

     

    À télécharger