Logo

Syndicat général de l'Éducation nationale


SGEN-CFDT de l’Académie de Créteil

  • Accueil
  • > Autres secteurs
  • > I.U.F.M.
  • > Listes complémentaires
  • 13 janvier 2009

    Liste complémentaire de l’académie de Créteil : comment ça fonctionne ?

    Voici quelques réponses à des questions qui nous ont été souvent posées. N’hésitez-pas à continuer de nous joindre pour en savoir plus.

    Pourquoi une liste complémentaire ?

    En principe, une liste complémentaire est constituée pour faire face aux désistements de lauréats du concours (remontées sur liste principale) et aux besoins des départements dont des postes sont devenus vacants au cours de l’année (congés parentaux, disponibilités, mutations...). Cela évite ainsi de recruter des auxiliaires ou des non-titulaires. Le recrutement s’arrête en général aux congés d’hiver par arrêté du ministère de l’Education nationale.

    À quel rang de la liste complémentaire est-on arrivé les années précédentes ?

    AnnéeRang
    2001-2002...440
    2002-2003...337
    2003-2004...420
    2004-2005...348
    2005-2006...372
    2006-2007...236
    2007-2008...

    Sera-il du même niveau que l’an dernier ?

    Il est difficile de faire des prévisions pour l’instant. Les décisions individuelles (congés, maternités, mi-temps, rapprochement de conjoints, départs (ou renoncements à la retraite...) et les évolutions sont impossibles à prévoir.

    Combien de lauréats inscrits sur la liste complémentaire sont remontés en liste principale ?

    AnnéeRemontées
    2004-2005...90
    2005-2006...60
    2006-2007...11
    2007-2008...16
    2008-2009...

    Quand ?

    Le mois de septembre est en général un mois d’ajustements (effectifs élèves, mutations, congés de formation, disponibilités en attente de mutation...). Les inspections académiques utilisent pendant ce temps là les remplaçants titulaires encore disponibles (pas de stages, peu de congés de maladie).
    Recrutements en septembre :

    Année...77...93...94
    2004-2005...40...45...45
    2005-2006....0...80...20
    2006-2007....0..100....0
    2007-2008....30..40....0

    Comment ?

    Les départements recrutent en fonction de leurs besoins :

    Le rectorat détient la liste totale des LC (liste complémentaire). Chaque mois, il reçoit l’état des besoins de chaque département et leur communique, en retour, la liste des personnes en fonction du rang de classement au concours et de l’ordre des vœux de chacun. Les inspections académiques contactent les personnes par courrier ou par téléphone en suivant le rang de classement de la liste reçue. Le recrutement se fait par vagues en début d’année scolaire puis de façon plus individuelle, en fonction des besoins à partir de décembre ou janvier. Cela peut durer jusqu’aux congés d’hiver en général... Vous ne devriez pas avoir le couteau sous la gorge, on vous laisse un petit peu de temps pour vous organiser ou donner votre pré-avis. A discuter avec le service.

    Accueil et prise de fonction :

    Dès le recrutement, la « LC » devient « PE0 », il est fonctionnaire stagiaire. Les IA organisent un accueil avec un entretien où des informations administratives (droits et devoirs, organisation) sont données. Elles proposent une affectation, parfois une formation (légère). Néanmoins, il ne faut pas hésiter à demander de l’aide et de la documentation à la circonscription : les conseillers pédagogiques sont là pour çà ; ou dans l’école : les collègues sont parfois réservés mais souvent solidaires.

    Sur quel poste ?

    Les postes vacants sont soit des postes d’adjoint (enseignant) : classe, remplacement, postes fractionnés (décharges de direction et compléments de mi-temps) ou postes spécialisés plus ou moins difficiles, entre autres les postes dans l’enseignement spécialisé. C’est ainsi que des stagiaires prennent leurs fonctions sans avoir été formés. Certains départements dont le 94 ont mis en place une préparation d’une semaine avant la prise de fonction. En cas de refus ? Incertitudes.

    Logement ?

    Au moment de l’entretien avec la responsable de l’IA, lui poser la question. Voir aussi le site du rectorat. Possibilité d’hébergement provisoire en résidence universitaire… Se renseigner à la préfecture ou la commune d’affectation ou l’ADIL du département de recrutement.

    Formation à l’IUFM ?

    Après une année de « terrain », la formation PE2 se fait dans le centre départemental du département de recrutement. Les transferts sont exceptionnels et accordés uniquement pour raisons graves. Les mutations ne peuvent être demandées qu’après la titualrisation.

    En attendant... Et si je ne suis pas recruté(e) ?

    Il est peut-être encore possible de faire une demande de CAE en attendant de repasser le concours ou d’être recruté sur LC. Se renseigner au rectorat ou consulter son site Internet.

    Ne pas rester isolé et être bien informé

    Le Sgen-CFDT aussi est capable de donner un coup de pouce, les militants sont aussi des enseignants ! Rester en contact régulièrement avec le Sgen-CFDT. Il donne régulièrement des informations sur l’évolution de la liste complémentaire.


    Jusqu’à quand la liste complémentaire peut-elle être utilisée ?

    C’est le ministère de l’Éducation nationale qui en fixe la date chaque année autour des congés d’hiver.


    Est-ce que je dois être disponible dès que l’on m’appelle ?

    Il n’y a pas de règle en ce domaine. L’administration essaie de tenir compte de la situation des personnes : vous ne devriez pas avoir le couteau sous la gorge, on vous laisse un petit peu de temps pour vous organiser ou donner votre préavis.
    Mais l’administration veille également à pourvoir le plus vite possible les postes vacants.
    En cas de difficulté, n’hésitez pas à nous contacter


    Est-ce que je peux refuser le poste que l’on me propose ?

    Il n’y a pas de règle en ce domaine. Mais il faut savoir que l’administration n’a pas les moyens d’appeler et de rappeler, pour chaque poste qui se libère, les candidats sur liste complémentaire en fonction de leurs vœux. Il ne s’agit pas d’une opération de mouvement mais bien d’un recrutement.
    En début d’année, les recrutements ayant lieu par vagues, l’administration n’est pas insensible aux vœux des gens recrutés quand elle peut y donner satisfaction. Si vos vœux correspondent à des besoins difficiles à satisfaire pour l’administration comme l’enseignement spécialisé ou certains secteurs géographiques, n’hésitez-pas à le faire savoir.
    Mais attention ! Un refus peut entraîner votre radiation de la liste complémentaire.


    Est-ce que je peux être appelé si j’ai exprimé mon premier vœu pour un département qui ne recrute pas ?

    Oui ! Les besoins sont signalés au Rectorat par chaque département mais le recrutement est académique. Le Rectorat appelle dans l’ordre du classement de la liste complémentaire.


    Aurai-je une formation avant d’exercer dans une classe ?

    La situation peut varier selon les départements et les périodes de l’année. Une semaine de préparation et de sensibilisation est organisée de façon variable les départements.
    Ce sont les équipes de circonscription (conseillers pédagogiques en particulier) et les écoles qui apportent les conseils les plus concrets : il ne faut pas attendre que les difficultés s’accumulent pour se faire aider.


    Est-ce que je suivrai ma formation à l’IUFM dans le département où j’ai été recruté ?

    Oui ! Les transferts de scolarité ne sont accordés que dans des cas exceptionnels et dans la seule mesure où il y a bien eu un changement de situation entre la date d’inscription au concours et la date de publication des résultats. Pour l’administration « personne n’est obligé de prendre un emploi ».


    Le Syndicat” dit que toute la liste complémentaire sera recrutée cette année ; est-ce exact ?

    Nous sommes dans un pays de pluralisme syndical. Il n’y a donc pas "Le Syndicat" mais bien diverses organisations. Le Sgen-CFDT en est une.

    L’an passé, la liste complémentaire n’a pas été entièrement utilisée. Affirmer à ce stade de l’année qu’il en sera ainsi relève du pronostic pas de l’information.


    Et si je ne suis pas recruté(e) ?

    En attendant de repasser le concours ou en attendant d’être recruté sur liste complémentaire, il est possible de faire une demande de contrat d’accompagnement à l’emploi.


    Inscription au concours

    N’oubliez pas de vous réinscrire au prochain concours externe de professeurs des écoles même si vous êtes bien placés sur la liste complémentaire.

    Attention ! L’inscription sur la liste complémentaire n’est valable que pour l’année en cours.


    Le Sgen-CFDT publie des guides : Stagiaire à l’IUFM, Débuter dans le métier, Vie de l’école, mode d’emploi… Et dès le recrutement, pensez à vous syndiquer, c’est le meilleur moyen d’être bien informé, d’être bien conseillé et aidé.


     

     
     

    Forum de l'article

    25 octobre 2007, par Faroche sandra   [retour au début des forums]
    Bonjour, je me nomme Melle FAROCHE SANDRA. Lors des résultats du crpe 2007, mon rang sur liste complémentaire était 250. J’aimerai savoir si celui-ci a évolué suite à d’éventuel désistements. D’autre part j’aimerai savoir si le fait que 16 peronnes soient remontés sur liste principale change mon rang dans la liste. Où puis-je trouvé mon rang actuel ? Sincères salutations.