Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/lang.php on line 32 Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/acces.php on line 38 Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/acces.php on line 39 Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/acces.php on line 40 Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/flock.php on line 60 Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres.php on line 560 Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres.php on line 561 Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres.php on line 609 Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres.php on line 619 Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/texte.php on line 1419 Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/texte.php on line 1419 SGEN-CFDT de l’Académie de Créteil : Pour un remplacement de qualité, il faut des emplois et des postes !
Logo

Syndicat général de l'Éducation nationale


SGEN-CFDT de l’Académie de Créteil

  • Accueil
  • > Initiatives franciliennes
  • 7 décembre 2009

    Pour un remplacement de qualité, il faut des emplois et des postes !


    Les organisations syndicales et de parents d’élèves de l’académie de Créteil CGT-Educ’action, SNPEFP-CGT, SUD-Education, SE-UNSA, SGEN-CFDT, SNETAA-EIL, CNT 93, CNT 94, FCPE 94 et FCPE 93 dénoncent les conditions inacceptables dans lesquelles se déroulent les remplacements dans le 1er et le 2nd degré.


    L’Education Nationale ne se donne pas les moyens pour que les remplacements soient assurés correctement ! Le taux extravagant de remplacement dans le 2nd degré annoncé par le Rectorat de 96 % cache la réalité du terrain : peu importe les conditions dans lesquelles se font ces remplacements … La solution passe par l’embauche de personnels formés et titulaires avec un statut de fonctionnaires d’Etat (garantie d’une neutralité politique et de laïcité) ! Et non pas par les remplacements en interne ou par la précarité.

    - Dans le 1er degré, la situation s’aggrave de jour en jour. Ainsi, dans notre Académie, et de manière particulièrement aigüe dans le 93, alors que des postes restent encore vacants et qu’il n’y plus de remplaçants titulaires disponibles, le Recteur et l’Inspecteur d’Académie ont décidé de recruter de manière très limitée sur la liste complémentaire. Préféreraient-ils utiliser les étudiants qui effectueront leurs stages « en responsabilité » dans le cadre de leur Master ?

    - Dans le 2nd degré, les Titulaires sur Zones de Remplacement (TZR) sont de moins en moins utilisés comme remplaçants mais comblent souvent des postes vacants à l’année. Conséquence : ce sont les plus de 2500 enseignants non-titulaires qui font office de remplaçants !

    L’académie de Créteil, que ce soit dans le 1er ou dans le 2nd degré, manque de personnels formés et titulaires là où y en a besoin. Manque de recrutement, ouvertures de postes en nombre insuffisant aux concours, postes vacants et suppressions de postes (11200 en 2008, 13500 en 2009… 16000 en 2010 !), multiplication des heures supplémentaires, remplacements en interne, utilisation de personnels précaires… : voilà le cocktail du gouvernement pour la gestion de ses personnels.
    - Les conséquences pour les conditions de travail des personnels et des élèves sont dramatiques. C’est ainsi qu’il manque de personnels formés pour accueillir dans des conditions dignes les élèves en situation de handicap, ou encore qu’il manque de personnels formés pour aider les élèves en difficultés scolaires.
    - Les conséquences pour les conditions de travail des personnels et des élèves sont dramatiques. C’est ainsi qu’il manque de personnels formés pour accueillir dans des conditions dignes les élèves en situation de handicap, ou encore qu’il manque de personnels formés pour aider les élèves en difficultés scolaires.
    - En parallèle, des personnels non-titulaires sont utilisés depuis des années, sans réelle reconnaissance. Il est donc urgent de procéder à un plan de titularisation. Nous n’acceptons pas la généralisation de la précarité avec l’utilisation des étudiants-vacataires et l’utilisation des étudiants ayant été formés dans le cadre d’un Master mais ayant raté leur concours : avec l’Agence Nationale du Remplacement dans laquelle les non-titulaires seront utilisés à plein, le gouvernement met en place un système de précarité généralisé dans l’Education Nationale. Chaque enseignant doit pouvoir bénéficier d’une formation initiale et continue de qualité : la réforme du mode de recrutement des enseignants, dite de la Mastérisation, va dégrader cette formation.

    Les organisations signataires demandent à être reçues par le Recteur de l’académie de Créteil afin de lui exposer leurs revendications : des enseignants formés et titulaires pour tous les élèves ! La gestion des personnels exige une gestion des remplacements qui permettent à tous les élèves de bénéficier des enseignements auxquels ils ont droit et aux personnels d’être formés à la mission difficile de remplaçant. Nous demandons le retrait de la circulaire du 20 août qui envoie les étudiants de master dans les établissements, l’arrêt des suppressions de postes et le rétablissement de ceux supprimés et le recrutement des personnels titulaires avec un statut de fonctionnaires d’Etat (garantie d’une neutralité politique et de laïcité) nécessaires au bon fonctionnement du Service Public d’Education. Il est donc urgent qu’un plan de titularisation des personnels précaires soit engagé.

    Académie de Créteil : CGT-Educ’action, SNPEFP-CGT, SUD-Education, SE-UNSA, SGEN-CFDT, SNETAA-EIL, CNT 93, CNT 94, FCPE 94 et FCPE 93.