Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/lang.php on line 32 Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/acces.php on line 38 Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/acces.php on line 39 Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/acces.php on line 40 Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/flock.php on line 60 Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres.php on line 560 Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres.php on line 561 Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres.php on line 609 Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/filtres.php on line 619 Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/texte.php on line 1419 Deprecated: Function ereg() is deprecated in /var/www/vhosts/sgencreteil.ouvaton.org/httpdocs/ecrire/inc/texte.php on line 1419 SGEN-CFDT de l’Académie de Créteil : Journées de grève au lycée Chérioux : le Sgen écrit au recteur
Logo

Syndicat général de l'Éducation nationale


SGEN-CFDT de l’Académie de Créteil

  • Accueil
  • > Collèges - Lycées
  • 22 février 2010

    Journées de grève au lycée Chérioux : le Sgen écrit au recteur


    Les collègues du lycée Adolphe Chérioux nous ont appris avec stupeur qu’à cette date l’administration rectorale avait déjà procédé aux retenues sur salaire.
    Voici ci-dessous la lettre que nous avons adressé au recteur.


    Monsieur le Recteur,

    nous apprenons que nos collègues du lycée Adolphe Chérioux de Vitry sur Seine ont reçu dans leur casier, du chef d’établissement, une lettre leur indiquant que « les états relatifs aux absences » avaient été « transmis aux services du rectorat pour retrait de salaire ». Nous ne pouvons que déplorer que nos collègues qui ont payé de leur personne pour l’affectation de moyens humains supplémentaires de surveillance soient destinataires d’un courrier de ce type sans autre forme de procès. Est-ce là tout le dialogue avec les personnels de l’établissement ?

    Ces retenues semblent bel et bien déjà actées par l’administration rectorale puisque nos collègues ont pu constater qu’elles apparaissaient sur les services salaire en ligne. Nous sommes extrêmement surpris de la rapidité avec laquelle ces retenues ont été opérées.

    Nos collègues ont été reçus au rectorat de Créteil et au ministère de l’Éducation nationale : nous pensons que si des moyens supplémentaires leur ont été accordés c’est que leur demande était légitime.
    Nous ne pourrions que déplorer que des retraits de salaire soient l’ultime réponse de l’administration à ce mouvement qui a eu pour lui, outre l’exemplarité de son organisation, sa légitimité reconnue de toutes parts.

    C’est pourquoi, Monsieur le Recteur, nous vous demandons, dans un esprit d’apaisement, de bien vouloir revenir sur cette mesure et ne leur décompter aucun jour de grève.